Indigoterie aux Antilles: Fonctionnement .

Indigotterie web1

 

 

1 /  La Trampoire ou Pourriture :

A maturité, la plante est coupée pour être plongée dans la première cuve en prenant  soin de la recouvrir d’un châssis de bois lesté afin qu’elle ne surnage pas .

Premier bain durée de 6 à 20 h. selon la température .

 

2/  La Batterie :

On ouvre le robinet sous la trampoire pour laisser passer le 1er bain dans le deuxième

qu’on appelle la Batterie .

On bat le liquide pour favoriser la précipitation de l’Indigo avec l’oxygène , on obtient

alors une boue appelé « la fécule » .

3/  Le Reposoir ou Diablotin :

Toujours par système de robinet  la Fécule est alors transférée dans la plus petite des cuves ,

Le Reposoir ou elle séchera quelques temps.

La 2eme étape du séchage consiste à mettre en sac ( de toile cousue en pointe ) cette  boue

compacte  pour la purger de son eau.

Pour finir elle sera rangée dans des caisses pour y être définitivement séchée à l’abri de

l’humidité et de la lumière.

IMG9

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s